top of page

Le TDA/H: le trouble de l'attention avec/sans hyperactivité

Dernière mise à jour : 12 nov. 2023


Symptômes du TDAH, conséquences et pistes  d'amélioration en santé naturelle

Le trouble de l'attention ou TDA/H, n'a été officiellement découvert qu'en 1987. C'est un trouble qui est souvent mal compris, voir incompris, ou mal diagnostiqué, car méconnu, même des professionnels, étant encore peu étudié dans les universités. Il peut être parfois confondu avec un trouble anxieux, dépressif, ou bipolaire.

Il est lié à une anomalie neurobiologique. Il fait partie des handicaps invisibles.








Les principaux symptômes du TDAH :

  • Une difficulté à concentrer son attention à long terme, ou à terminer une tâche

  • Une difficulté à comprendre des instructions, à comprendre un tableau, ou à organiser des tâches

  • Oublier des détails et des échéances importantes, ne pas voir des détails importants, être "dispersé"

  • Éviter ou procrastiner les tâches qui nécessitent une concentration mentale prolongée

  • Être facilement distrait par des stimuli externes, être souvent "dans la lune"

  • Egarer souvent des objets comme des clés, un portefeuille ou un téléphone portable

  • Parler excessivement ou interrompre les autres (impulsivité)

  • Être agité ou incapable de rester assis pendant de longues périodes, ou au contraire "dans la lune"

  • Avoir des envahissement émotionnels: les émotions prennent toute la place et il est très difficile pour la personne de les gérer: peur, colère, tristesse…

  • Un état "de fond" anxieux, dépressif léger ou modéré

  • Eprouver des difficultés d'endormissement, être très dérangé par le bruit

  • La personne peut présenter un trouble de l'opposition.

  • Le trouble peut passer inaperçu chez le sujet ne présentant pas de symptômes d'hyperactivité


Handicap invisible, mais bien réel


Ces caractéristiques, incomprises et souvent mal tolérées par les règles non formulées de la société, peuvent amener un enfant à être rejeté par ses camarades de jeu, identifié comme "bizarre", à être réprimandé par ses professeurs "tu n'es pas concentré, pas organisé", et épuise ses parents " il est trop agité, trop émotif".


Cet enfant, rejeté parfois par le système scolaire, les groupes d'amis, la famille.., ne comprends pas les codes de bienséance, il est "sans filtres". Il va grandir dans l'idée qu'il n'est pas "comme il faut", qu'il ne peut être aimé pour ce qu'il est, et deviendra un adulte ayant une faible estime de lui-même.

Il aura des difficultés relationnelles dans son milieu professionnel, dans sa propre famille, et peut, petit à petit, arriver à des comportements évitants, et se désociabiliser complètement pour fuir le jugement des autres et la souffrance qu'il engendre.

Car, malgré tous ses effort pour correspondre à ce qu'on attend de lui, il "n'est jamais assez bien".


Comportement à risques ou véritable passionné ?


Les personnes atteinte de TDAH, sont souvent des personnes (en plus du facteur génétique supposé), dont le système récompense du cerveau n'a pas été suffisamment stimulé durant l'enfance. Ils s'ennuient facilement, et vont avoir tendance à rechercher des sensations fortes, pour ressentir des émotions agréables.

Dans le pire des cas cela peut l'amener à avoir des comportements à risque, mais s'il réussit à trouver des activités qui lui apportent les sensations recherchées, il va s'y adonner, encore et encore, jusqu'à atteindre l'excellence. Il déborde d'énergie!

On peut très certainement compter un fort pourcentage de personnes atteintes de TDAH parmi les grands artistes, sportifs, ou même scientifiques!

Les atouts de la personne TDAH ? L' intelligence, la créativité, l'adaptabilité...


Le rôle de l'alimentation


Des études récentes sur la qualité de l'alimentation ont démontré qu'elle joue un rôle significatif sur le comportement et le cerveau.

D'autres études réalisées auprès de personnes porteuses d'un trouble de l'attention, ont révélé des carences en certains nutriments. En rééquilibrant l'alimentation, et avec le soutien de la micronutrition,

il est possible d'obtenir des améliorations.


Un chemin de mieux-être pour aller vers soi


Le TDA/H doit être abordé de manière pluridisciplinaire, la sphère psychologique et comportementale sera accompagné par un thérapeute compétent, et les neurosciences peuvent apporter une réponse pour rééduquer le cerveau à la concentration et la gestion du stress. L'hypnose peut aider à réguler certains comportements et à retrouver une bonne estime et confiance en soi.

La naturopathie aidera à retrouver un équilibre à travers une alimentation saine, une bonne hygiène de vie, qui apporteront au cerveau tous les nutriments nécessaires à un meilleur fonctionnement.

Le sommeil sera abordé, l'exercice physique, ainsi que la gestion du stress, indispensable.

Il est également important de soutenir l'aspect émotionnel en permettant à la personne de s'exprimer ses ressentis, et de l'aider dans la gestion de ceux-ci, à l'aide de techniques spécifiques ou d'élixirs floraux.


Si vous ou l'un de vos proches, souffrez des symptômes cités plus haut, n'hésitez pas à consulter un médecin afin d'obtenir un diagnostic, et à me contacter pour plus d'informations. Vous pouvez également prendre rendez-vous via le site. Je vous accueillerai avec plaisir et mettrai toutes mes compétences à votre service, pour vous accompagner vers un mieux-être.






Comments


bottom of page